Cabinet à Chamonix

Consultations à domicile
et par téléphone ou Skype

Sur rendez-vous du mardi au samedi
de 09h00 à 19h00

06 88 04 43 37




Les remédiations cognitives



Présentation


Il s’agit d’un ensemble d’outils thérapeutiques ayant pour but de restaurer ou de compenser, par l’utilisation de techniques d’apprentissage, des difficultés cognitives décelées lors d’un bilan psychologique ou neuropsychologique.

C’est une méthode d’entraînement intellectuel qui, par le biais d’exercices ludiques et répétés, a un impact direct sur les fonctions exécutives altérées. Nous pourrions appeler cela du « sport cognitif ».

Je propose de la remédiation cognitive, par exemple, pour des difficultés à mémoriser une information et/ou à planifier des tâches. Ces difficultés ont bien évidemment des répercussions sur la vie de tous les jours. Mon travail consiste alors à réduire ces répercussions pour favoriser le quotidien de l’enfant, de l'adolescent ou de l’adulte.


Exemple :

Une personne ne prend pas le bus car elle ne se sent pas à l’aise dans les transports. Lors de l’évaluation, il est mis en évidence qu’il y a une difficulté pour décrypter les émotions sur le visage d’autrui. Un programme de remédiation cognitive lui est proposé lui permettant de travailler la reconnaissance des émotions. Ainsi, cette personne va pouvoir progressivement mieux interpréter les émotions et se sentir plus à l’aise dans les transports.




Pour qui ?

La remédiation cognitive a pour objectif de proposer des exercices d'entrainement aux enfants, adolescents, adultes souffrant de :

  • Troubles de la mémoire
    • de l'attention
      du langage
      du raisonnement (logico-mathématique,…)
  • Difficultés pour planifier une action (atteindre un but, résoudre un problème…)
  • Problèmes visuo-spatiaux

J’interviens également auprès d’enfants pour les aider à acquérir les fondamentaux scolaires (par exemple l’acquisition des lettres ou du nombre, les tables de multiplication) en s’adaptant à leurs difficultés.

Ceci contribue à augmenter l’estime de soi, à responsabiliser et à diminuer la fréquence des symptômes cliniques.




Comment cela se passe ?

Le soutien familial et social est particulièrement important, car la remédiation doit être poursuivie à la maison au quotidien, notamment sous forme de jeu.

Il est important pour moi de savoir ce que veut l’enfant, l’adolescent, l’adulte, ce qu’il souhaite gagner dans sa vie de tous les jours, là où il souhaite progresser. Je vise avant tout à améliorer la qualité de vie du patient à travers cette méthode.

La prise en charge peut se faire en individuel ou en groupe de 3 patients au plus.

Le nombre de séances sera défini en fonction des objectifs à atteindre et de la capacité du patient à progresser.

Les séances, en fonction de l’âge du patient, durent entre 20 et 45 min, à raison d’une à deux séances par semaine.

A savoir : Ce n’est pas forcément le même psychologue qui fait passer le bilan et qui intervient en remédiations cognitives.